QU'EST-CE-QUE LA PROCESS COMMUNICATION?

Les grands principes de la Process Communication*

La création du modèle par Taïbi Kahler

La Process Communication est le fruit des recherches menées par Taïbi Kahler dans les années 70, en partenariat avec la NASA américaine qui cherchait alors des méthodes pour composer ses équipages d'astronautes. Les travaux de Taïbi Kahler sur la prévisibilité des comportements sous stress intéressaient grandement - et on les comprend- le psychologue de la NASA Terence Mac Guire.

A ce jour, plus de 750 000 personnes dans le monde ont eu recours à ce modèle et plus de 130 000 personnes en France.

La structure de personnalité

Chaque individu est composé d'un mélange unique de 6 types de personnalité. En fonction de ce mélange, apparaissent des comportements caractéristiques, des façons de percevoir le monde, des motivations, des manières de communiquer et des comportements sous stress prévisibles et observables.

La prévisibilité des comportements sous stress léger et sous stress intense est un des atouts principaux de ce modèle.

Imaginez demain être en mesure de reconnaître chez les collaborateurs de votre équipe, chez vos collègues, chez vos clients, chez votre boss, leurs signaux de stress et disposer d'outils de communication pour les gérer au mieux!

L'Inventaire de personnalité

Les personnes souhaitant utiliser le modèle de la Process Communication sont invités à répondre à un questionnaire (environ 45 minutes) , qui une fois traité leur permet de découvrir leur structure de personnalité.

A des fins pédagogiques, les résultats sont présentés sous la forme d'un immeuble, chaque étage  de cet immeuble représentant un des 6 types de personnalité. 

Travaillomane

Persévérant

Empathique

Rêveur

Rebelle

Promoteur

La taille des étages indique la quantité d'énergie disponible lorsqu'une personne souhaite ou doit utiliser le type de personnalité correspondant. D'où la sensation d'épuisement que l'on peut ressentir après un échange plus ou moins long avec certaines personnes.

Le principe de l'ascenseur illustre la capacité d'accéder à tous les étages et d'en utiliser toutes les ressources .

La base de la personnalité

Elle se situe au RdC de l'immeuble. Elle indique le type de personnalité dominant, le plus développé. Cette base, développée très tôt dans l'enfance, est acquise pour la vie, tout autant que l'ordre des étages de la structure de personnalité qui se développe entre la naissance et 7 ans.

Connaître sa base, et bien sûr connaître la base de la personnalité de son interlocuteur, c'est savoir quelle est notre manière et sa manière de percevoir le monde, à travers quel filtre? Sommes-nous toujours en premier lieu attentifs aux faits? Ou plutôt aux émotions que cela nous procure? Ou encore aux opinions que nous avons sur la situation? Ou à la réaction instinctive que cela provoque?

En d'autres termes comment trions-nous les évènements ou les gens qui nous entourent. 

La base nous indique également nos points forts, nos talents, ceux que nous utilisons sans même nous en rendre compte. 

Elle nous permet de mettre le doigt sur notre question existentielle. Après quoi courrons nous? Que sommes nous prêts à faire, à sacrifier pour répondre positivement à cette question? Comment ce point précis sera toujours sensible toute notre vie.

Suis-je compétent?

Suis-je digne de confiance?

Suis-je aimable?

Suis-je voulu?

Suis-je acceptable?

Suis-je vivant?

La base de la personnalité va aussi indiquer de quelle manière nous préférons qu'on communique avec nous, dans quel environnement, dans quel mode de management nous pouvons nous épanouir. Pour un manager, connaître la base de personnalité des membres de son équipe lui permet de naviguer entre des modes de management, adaptés à chaque individu : démocratique, bienveillant, laisser-faire, autocratique. Connaissant sa propre base et sa structure de personnalité, il sait aussi quel type de management lui demandera le plus d'énergie et il s'organisera en conséquence.

Enfin, la base va nous indiquer quelles sont nos besoins psychologiques: de quoi avons-nous besoin pour être bien, pour être en énergie, pour avoir une pensée claire ou lucide?

En fonction de chaque type de personnalité, les besoins sont différents:

Besoin d'être reconnu.e. pour ses compétences (au travail mais aussi dans sa vie personnelle)

Besoin d'être reconnu.e pour ses opinions, ses engagements

Besoin d'être accepté.e de manière inconditionnelle pour qui nous sommes

Besoin de solitude

Besoin d'excitation

Besoin de contact, de complicité

La phase 

Le concept de la phase est ce qui rend ce modèle évolutif, ce qui permet de prendre en compte la manière dont un individu évolue au cours de sa vie, comment nous ne sommes jamais complètement différents, mais pas complètement les mêmes non plus.

La phase nous donne les clefs de compréhension de ce qui motive une personne, c'est à dire quels besoins psychologiques elle cherche à satisfaire?

Au départ, nous avons tous une base et une phase identique. Pendant plusieurs années, voire toute une vie, nos besoins psychologiques sont ceux de la base, qui est aussi notre phase.

Pour de multiple raisons, une personne peut changer de phase. Dès lors elle cherche à satisfaire des besoins psychologiques différents, ceux de sa phase.

Tout d'un coup, une personne qui jusque là était toujours entourée d'amis, de musique, de fête, de gadgets, va se retrouver face à un besoin d'être seule avec elle-même. Comprendre ce phénomène permet d'être moins désorienté.e par ces changements, et permet aussi de donner des clefs de compréhension à son entourage.

Les séquences de stress

Lorsque nos besoins psychologiques ne sont pas satisfaits ou lorsque nous nous retrouvons face à des situations stressantes, ce qui est quasiment inévitable, nous allons dérouler des comportements lié à une séquence de stress: stress léger d'abord, puis stress intense.

Cette séquence est différente pour chaque type de personnalité. Celle que nous allons dérouler le plus souvent correspond au profil de personnalité de notre phase.

Exemple d'une personne en phase Travaillomane sous stress:

Sous stress léger, la personne va commencer à faire des phrases très longues, avec beaucoup d'adverbes, de détails, elle ouvre des parenthèses interminables, elle répète souvent la même phrase plusieurs fois, elle tourne en rond. C'est normal à ce moment là son esprit est parasité par une pensée: " je dois être parfait" (comprendre: pour voir mes compétences reconnues), or pour être parfait je dois donner le plus de détails possible.

Sous stress intense, la personne en phase Travaillomane va porter un masque de colère. Elle prend tout le travail à son compte, ne délègue plus, devient un véritable goulot d'étranglement. Elle sur-contrôle. Elle va généralement porter sa colère sur des sujets tels que: l'ordre, l'argent, la propreté.

Au travail cela donne: "Ce n'est quand même pas compliqué de mettre un peu de rigueur dans le traitement de ces dossiers !"

De retour à la maison cela donne "C'est quand même à la porté de n'importe qui de remplir correctement un lave-vaisselle".

Le dialogue intérieur ressemble à quelque chose comme "J''ai bien raison de faire les choses moi-même et de ne pas leur demander quoi que se soit, puisque à l'évidence je suis entouré.e d'une bande d'incompétents."

Les risques inhérents à ce comportement? Démotivation des équipes et laisser-aller, puisque de toutes façons tout est repris et modifié derrière (pareil pour le lave-vaisselle...!). A terme bien entendu ce sont les risques de surmenage et de burn-out qui sont les plus dangereux.

A quoi la Process Communication sert-elle?

Elle sert à mieux se connaître, à mieux se comprendre​, à mieux prendre soin de soi

Dans la vie privée, connaître sa structure de personnalité et sa phase, permet de comprendre pourquoi certaines choses ont tant d'importance pour nous, pourquoi certaines situations sont particulièrement compliquées à gérer, pourquoi nous avons encore et toujours la même dispute avec notre partenaire ou avec nos enfants.

 

Faire son inventaire de personnalité permet de comprendre après quoi nous courrons, et quels sont les besoins psychologiques que nous devons satisfaire.

Exemple:

  • J'ai besoin d'être reconnu.e pour qui je suis de manière inconditionnelle, mais je suis entourée de personne jugeantes.

  • J'ai besoin de solitude pour me retrouver avec moi même, or je n'ai aucun temps pour moi.

Nous sommes bien d'accord que ces besoins sont importants pour tout le monde, mais lorsqu'il s'agit des besoins psychologiques de notre phase, ce n'est plus seulement important, c'est un enjeu crucial.

Dans la vie professionnelle, connaître sa structure de personnalité c'est déceler ses leviers de motivation:

J'ai besoin d'être reconnu.e pour mes compétences professionnelles, or mon supérieur hiérarchique ne me donne aucun feedback? Je pourrai mettre en place des stratégies pour obtenir cette reconnaissance.

J'ai besoin d'être reconnu.e pour qui je suis et j'évolue dans un univers qui ne laisse aucun place aux relations interpersonnelles? Je pourrai mettre en place des stratégies pour compenser ce manque.

C'est aussi mieux gérer notre stress, par la prise de conscience de nos déclencheurs, de nos comportements, et de leurs risques associés. C'est mieux les gérer en sachant prendre soin de nous et de nos besoins psychologiques.

De manière générale, la Process Communication permet de connaître ses forces, ses talents, et ses ressources disponibles, car à chaque étage de notre structure de personnalité se trouve autant de qualités à exploiter.

Elle sert à mieux gérer nos relations aux autres

La Process Communication permet de mieux accepter les différentes personnalités qui nous entourent et ainsi mieux gérer nos relations.

Elle permet également d'être plus efficace dans notre communication et dans notre compréhension des besoins et des comportements des autres.

Dans la vie professionnelle c'est donc un outil pour:

  • Etre un.e meilleur.e manager

  • Pour construire des équipes performantes

  • Pour mettre en place une meilleure collaboration

  • Pour gérer les conflits et apaiser les tensions

  • Pour éclairer vos choix au moment d'un recrutement

  • Pour exercer plus d'influence dans les positions transversales, on sait aujourd'hui que savoir manager des équipes sans lien hiérarchique est une exigence.

.

Dans la vie personnelle, c'est un outil pour:

  • Comprendre comment communiquer avec ceux qui comptent pour nous: faut-il passer par l'humour, le jeu? Faut-il avant tout leur demander leur opinion? Faut-il les laisser seuls

  • Repérer leurs signaux de stress et pouvoir y répondre.

  • Accepter que tout individu, quel que soit son type de personnalité a de la valeur et ainsi être plus bienveillant.

Comment passer l'inventaire de personnalité​ Process Communication?

Dans le cadre de mes coachings, je propose (sans obligation) de passer l'Inventaire de Personnalité Process Communication, cet outil est un vrai booster et catalyseur de changement.

Mais il est aussi possible d'obtenir son Inventaire de personnalité en dehors de tout coaching, dans une démarche de connaissance de soi.

Pour cela, rien de plus simple il vous suffit de me contacter. Nous discuterons de votre souhait, de vos attentes, et programmerons le passage du questionnaire et la séance de débriefing d'1h30.

* Informations tirées du site: Process Communication Francophone

 Me contacter:

 

Sophie HUOT

17 Impasse Désiré

Châtillon, France

contact@othentikcoaching.com

+33 (0)664801388

Me suivre :

  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Social Icône
  • Instagram